Le cinéma à l’école – Canal Tématice – Vidéo – Canal-U

A l’intention des enseignants, ce film, réalisé par Robert Lefranc, présente deux exemples de réalisation de films en super 8mm muets à l’école, l’un en fin de primaire, l’autre au collège. Dans une classe de garçons d’école primaire, on décide de faire un film. Le film montre différentes étapes de la réalisation de leur entreprise : choix du sujet : le chêne, écriture du scénario sous forme de dessins qui représentent les différents plans du film, tournage des différentes séquences, montage (utilisation de la colleuse). Enfin les élèves regardent le film terminé sur une visionneuse à manivelle. Dans une classe de collège, un groupe d’élèves fait un film sur la biologie du hamster, on voit la préparation du scénario sous forme d’une succession de dessins. Des instituteurs et des professeurs qui ont participé à cet exercice pédagogiques donnent leurs impressions. Lieux de tournage, la classe, la forêt. Les dessins préparatoires sont présentés, mais pas le film. Les élèves ont répété la leçon avant le tournage de ce film.

 

Source : Le cinéma à l’école – Canal Tématice – Vidéo – Canal-U

>> à voir aussi: Témoignage du réalisateur Robert LEFRANC

Formation des enseignants – Canal Tématice – Vidéo – Canal-U

Ce film d’Etienne Brunswic a été tourné au CES expérimental Louis Lumière de Marly le Roi, qui était dans les années 70 le lieu d’expérimentation sur l’intégration des technologies éducatives et en particulier le circuit fermé de télévision, au niveau du collège.Il rend compte du travail pédagogique mis en œuvre. Il montre étape par étape, le déroulement d’une leçon d’histoire ancienne sur les jeux d’Olympie, dans une classe de sixième. Il tente de démontrer l’apport pédagogique de ces techniques, qui consiste entre autres à obliger l’enseignant à une rationalisation de l’acte pédagogique.

Source : Formation des enseignants – Canal Tématice – Vidéo – Canal-U

>> à voir aussi : Entretien avec le réalisateur Etienne Brunswic

SIF

Ce carnet s’articulera autour des travaux et des réflexions du séminaire Industrialisation de la formation (SIF). Il se concentre sur les phénomènes d’innovation dans la formation et les phénomènes associés à l’innovation, sur les phénomènes d’industrialisation de et dans la formation et sur les interactions entre innovation et industrialisation. Ce séminaire réunit une vingtaine de membres cooptés et ses travaux interdisciplinaires portent, dans une perspective critique, sur les modalités et les enjeux de l’industrialisation de la formation initiale et sont structurés autour des trois axes suivants : l’analyse des outils et médias éducatif, du manuel aux réseaux numériques ; l’étude des méthodes pédagogiques et des modèles organisationnels visant à aligner les modes de fonctionnement de l’enseignement sur celui des entreprises ; l’examen des stratégies des acteurs et des institutions, notamment dans le cadre de la territorialisation des industries éducatives. Ces travaux donnent régulièrement lieu à des colloques et publications : articles, n° spéciaux de revue, ouvrages.