Archives de catégorie : Non classé

CIMEOS

Le CIMEOS (EA41787) est le laboratoire de Sciences de l’Information et de la Communication de l’Université de Bourgogne. Le laboratoire s’organise autour de quatre axes : Alimentation et Gastronomie / Santé et Soin / Savoirs, cultures et innovation / Transition socio-écologique et espace public dans les territoires. Le CIMEOS développe son projet autour de la problématique de l’accompagnement de l’innovation et du changement social avec des partenaires nombreux et divers (collectivités territoriales et institutions culturelles, pôle de compétitivité, entreprises…).

Pourquoi le CIMEOS rejoint-il le GiS2IF ?

Rejoindre le GIS 2IF représente, pour le laboratoire, l’opportunité d’afficher clairement à l’échelle nationale et internationale sa volonté de poursuivre et d’intensifier ses recherches sur le rôle de l’innovation dans l’éducation. Participer au GIS 2IF permettra aux chercheurs du laboratoire d’enrichir leurs connaissances, leurs méthodes en confrontant leurs approches avec des scientifiques issus d’autres laboratoires et d’autres disciplines. L’objectif est de développer des programmes scientifiques et pédagogiques interdisciplinaires.

Quels sont les travaux du CIMEOS en lien avec le GiS2IF ?

Plusieurs projets  portés par les enseignants-chercheurs de l’axe Savoirs, cultures et innovation s’inscrivent parfaitement dans les thématiques abordées par le GIS 2IF. Le projet TEMPO vise à favoriser la diffusion de la culture professionnelle auprès de différents publics (formation initiale et continue). Le but est de renforcer les dispositifs existants d’orientation des élèves en leur faisant découvrir les métiers, les entreprises et les lieux de formation de leur territoire via une plateforme numérique. Le projet Science education outside the room vise à développer une approche comparative sur la diffusion de la culture scientifique des jeunes en Europe en créant une plateforme de formation qui favorise la diffusion de la culture scientifique et technique auprès des jeunes. Enfin, le projet FABLEARN a pour ambition de mener une réflexion sur l’utilisation des Fablabs comme support à l’innovation pédagogique. L’idée de ce projet de recherche est de réfléchir à une utilisation des Fablabs comme véritables lieux d’apprentissage exploitables de manière raisonnée par les enseignants.

Qu’est-ce que le CIMEOS souhaite apporter au GiS2IF ?

Les chercheurs du CIMEOS, et plus particulièrement ceux engagés dans l’axe Savoirs, cultures et innovation, pourront apporter leur expertise dans une approche informationnelle et communicationnelle de la question de l’industrialisation de l’éducation. Les chercheurs du CIMEOS s’engageront auprès des partenaires du GIS notamment dans le montage et le suivi de projets relatifs à l’innovation. Les chercheurs s’intéresseront aux mutations récentes de l’apprentissage avec l’arrivée du numérique, notamment dans les transformations des modes d’enseignement. Les chercheurs du CIMEOS s’intéresseront également aux différents dispositifs d’intermédiation, en formation et l’observation des mutations des manières d’enseigner et d’apprendre voire de lutter contre l’échec scolaire avec l’utilisation de tiers-lieux comme les Fablabs par les enseignants des premier et second degré. L’un des enseignants-chercheurs pilotes de l’axe Savoirs, cultures et innovation, a déjà mis en place un MOOC, le GIS pourra ainsi bénéficier de son expérience et de son analyse.

 

Journée doctorale Gis2if — CIREL

Le mardi 20 mars, de 9h15 à 17h, aura lieu la première journée doctorale du Gis2if, organisée en partenariat avec le CIREL, et en prélude au 2e colloque international e-formation des adultes et des jeunes adultes.

L’événement se tiendra à l’Université Lille 1, Cité scientifique, bâtiments B5 et B6, 2e étage, salles 206 et Trigone, Rue Elisée Reclus – Cité Scientifique
59655 Villeneuve d’Ascq cedex

 

Le programme de la journée est le suivant :

[9h15 – 9h30] Propos introductifs : Georges-Louis Baron (Université Paris Descartes, ÉDA)

[9h30 – 11h] Moocs et enseignement à distance
9h30 – 10h : Sonia Huguenin (Université Paris Descartes, ÉDA). « Comportements de participants inscrits à des formations à distance, en ligne, payantes ».
10h – 10h30 : Rachel Lafaye (Université de Bourgogne Franche-Comté, CIMEOS). « Impact du design des MOOC sur l’expérience des inscrits en formation ».
10h30 – 11h : Elhadji Diallo (Université de Normandie-Rouen, CIRNEF). « Perception des étudiants aux pratiques de suivi du memoire de master : le cas d’un dispositif d’enseignement à distance en langue ».

Discutant : Matthieu Cisel (Université Paris Descartes, ÉDA)

[11h – 11h30] Pause

[11h30 – 12h30] Littératie numérique
11h30 – 12h : Zoé Maltet (Université de Lille, GERiiCO). « La culture numérique au prisme du genre ».
12h – 12h30 : David Guigui (Université de Lille, Théodile-CIREL). « La littératie numérique d’adultes en formation ».

Discutante : Aude Seurrat (Université Paris 13, LabSIC)

[12h30 – 13h30] Déjeuner

[13h30 – 15h] Collaboration
13h30 – 14h : Dalila Bebbouchi (Université de Lille, Trigone-CIREL). « Influence de l’entraide entre apprenants sur le degré d’autodétermination de leur motivation dans les formations à distance : le rôle du sentiment d’appartenance sociale ».
14h – 14h30 : Andrea Tucker (Université de Lille & Université de Technologie de Compiègne). Apprendre à collaborer : le role des espaces numeriques pour la construction des competences de collaboration.
14h30 – 15h : Anaïs Dewerdt (Université de Lille, Trigone-CIREL). « Autorégulation collective et sentiment d’appartenance sociale. Le cas d’apprenants adultes àdistance dans le cadre d’une activité pedagogique en groupe ».

Discutant : Georges-Louis Baron (Université Paris Descartes, ÉDA)

[15h – 15h30] Pause

[15h30 – 16h30] Environnements (personnels) d’apprentissage
15h30 – 16h : John Augeri (Université Paris Sorbonne, Gripic). « Tendances et enjeux des espaces physiques d’apprentissage innovants : le cas du Japon ».
16h – 16h30 : Anthony Pecret (Université de Lille, Trigone-CIREL) : « Rôles de la perception d’ouverture d’une formation a distance dans la configuration d’un Environnement Personnel d’Apprentissage ».

Discutant : Laurent Petit (Université Paris Sorbonne / Espé de Paris, GRIPIC)

[16h30 – 17h] Propos conclusifs : Cédric Fluckiger et François Villemonteix (Université de Lille, CIREL)

21e Congrès de la SFSIC : Création, créativité et médiations

Paris, 13-16 juin 2018

Créez ! Soyez (tous) créatifs ! Et, bien sûr, soyez innovants ! Les appels à la création et la créativité sont devenus comminatoires tels des « impératifs catégoriques », quel que soit le secteur d’activités : les problématiques de l’innovation hantent tous les discours, sinon toutes les pratiques, y compris info-communicationnels, au travail et dans la culture, dans les territoires et les laboratoires de recherches, dans les entreprises – celles du CAC40 comme les startups. Ces injonctions ne sont-elles qu’un discours de ré-enchantement de la vie des individus, de la vie au travail, du marché, de la relation-client ?

Entre une création qui agit sur le symbolique et l’imaginaire social et une créativité qui implique une dynamique et agite les pratiques, quelles approches les recherches en Sciences de l’Information et de la Communication développent-elles sur les médiations instituées et organisées dans toutes les activités de la société pour inciter à des actions de création et de créativité ?

Continuer la lecture de 21e Congrès de la SFSIC : Création, créativité et médiations